पृष्ठम्:Chézy - La Reconnaissance de Sacountala.djvu/२२५

विकिस्रोतः तः
Jump to navigation Jump to search
एतत् पृष्ठम् अपरिष्कृतम् अस्ति


NOTES DU PREMIER ACTE. NOTES DU PREMIER ACTE. PAGE 4 > A. 8. îjfsf^î Expression singulièrement pittoresque , pour représenter l’attitude d’un animal contractant ses membres par la peur ,• tout en fuyant. PAGE 4, É. 9. I d’autant plus étonnant que Jones se soit mépris sur le sens de ce charmant vers, que le bon sens seul devait l’avertir qu’un animal poursuivi vivement par le chasseur a bien autre chose à faire que de s’arrêter, par intervalles, à brouter. Voici comme il traduit : and now, through fatigue, he pauses to nihble the grass in his path witk his nioutk half opened ; au lieu de : « Le sentier qu’il parcourt est jonché , çà et là , de l’herbe tendre qui s’échappe à demi broutée de sa bouche haletante! » PAGE 4, II-

Il doute que ce mot ne soit un adjectif en concor¬

dance avec , mais, pour lui trouver un sens raisonnable,.il faut, de toute nécessité, lui supposer une signification autre que celle qu’il semble of¬ frir naturellement^ telle; par exemple, que vain, inutile^ etc. Alors, ce pas¬ sage , au lieu de Tinterprétation certainement fautive que nous lui avions donnée d-abord, en nous laissant égarer sur les traces de Jones, nous offrira celle-ci, qui, sans aucun doute , approche bien plus de la vérité : « Eb quoi ! tous les efforts que je fais dans ma poursuite seront-ils donc rendus vains ? » Et plus élégamment : a Eh qimi ! sera-ce donc en vain que je .redoublerai d’ef¬ forts dans ma poursuite ? » >14 Digitized by Google